Vos commentaires seront les bienvenus !

Nous sommes plus que jamais à l'époque du dialogue, de la participation. Alors, n'hésitez pas à vous exprimer sur les thématiques des divers billets. Encouragez-moi en m'indiquant les sujets que vous aimeriez voir traités ! Et à bientôt !

vendredi 19 novembre 2010

Pourquoi m'intéresser au sort des personnes âgées ... ?

Pourquoi m’intéresser au sort des personnes âgées atteintes de maladies chroniques limitant leur autonomie ?

Alors que rien dans tout mon parcours professionnel de médecin et depuis n’avait attiré et retenu mon attention sur ce domaine !

En tant que collaborateur du patron de l’Institut National d’Hygiène et ensuite 1er Directeur Scientifique du nouvel Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale, j’ai participé à la relance de ce secteur sorti moribond de la guerre…

Ayant ensuite, en 3 ans de présence au cabinet du Ministère de la Santé, aidé à structurer tout le dispositif réglementaire du médicament, laissé en souffrance jusque là ...

Et enfin, et ce ne fut pas le plus facile, en tant que cofondateur de la Fondation de Cancérologie digestive, en « bataillant » pendant plus de 15 ans, et longtemps en solitaire, pour que soit officiellement reconnu et diffusé à l'échelon national le dépistage du cancer colorectal par le test Hemoccult… !

Mais, pendant toute cette période, jamais une lecture, jamais une conférence, jamais une discussion n’eut pour sujet ou objectif la situation spécifique des personnes âgées en difficulté !

Jusqu’au jour… jusqu’au jour où, il y a quelques mois à peine, mon attention fut attirée sur la situation d'un parent proche et sur le véritable « parcours du combattant », pour ne pas dire le cauchemar, vécu par lui et sa famille, dans le dédale inextricable de la recherche d’un hébergement correspondant à la fois à ses moyens et à ses besoins !

Je n’eus alors de cesse de m’intéresser à cette « terra incognita » et de trouver par hasard comme 1er document à parcourir, une étude de la très sérieuse DRESS du Ministère de la Santé intitulée « La santé 2008 » et de lire le passage suivant que je transcris mot à mot :

« Le secteur médicosocial (concernant justement les personnes de 60 ans et plus) est exclu du domaine de la Santé, au sens des comptes nationaux en base 2000, car il prend en charge des perturbations durables, voire définitives de l’état de santé, alors que la fonction « santé » des comptes nationaux est définie comme l’ensemble des actions qui concourent à la prévention et au traitement d’une perturbation provisoire de l'état de santé ».



Cette frontière ainsi mise en place de façon artificielle entre les « perturbations durables » et les « perturbations provisoires » de l'état de santé me parut vraiment surprenante à un moment où les progrès impressionnants de la science biomédicale ont réduit massivement la fréquence et la gravité des affections aiguës et ont souvent transformé les maladies qu'elle ne savait pas complètement guérir en affections de longue durée (A.L.D.), celles-ci étant devenues à l'origine de 79% des décès, concernant 8,7 Mns d’assurés sociaux, dont plus de la moitié âgés de 60 ans minimum, le tout à l'origine de 60% de dépenses de maladie remboursées.

Devant ma totale incompréhension de ce texte, je décidais de faire précéder une analyse dont je comprenais d’emblée toute la difficulté par une sorte de survol global de la prise en charge de la santé des personnes âgées...

RENDEZ-VOUS dans les prochains jours pour la suite !

4 commentaires:

prieur a dit…

la définition que vous citez découle de la définition des dépenses de santé faite par l'INSEE por les comptes de lanation:ele n'a aucun caractere normatif;c'est une convention.Si les politiques décident que la dépendance est une maladie,les coptables nationaux changeront de définition Mais la qestion est d'importance car la prise en charge financiere serait tout autre

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
JGPOUZET a dit…

La dépendance (solidaire)
Proposition de plan d’étude pour une réflexion politique

Un préalable
Une définition du champ retenu pour la dépendance
Les déterminants et les indica- teurs de la dépendance médicaux et médico sociaux
situation économique et sociale du « foyer »
environnement (s)
autres ?
Les frontières et interfaces de ce « cinquième risque » avec les autres branches de la protection sociale ( classement DREES)
ÜSanté ( maladie – invalidité - accidents du travail)
ÜVieillesse – Survie
ÜMaternité – Famille
ÜEmploi ( insertion profession- nelle – chômage )
ÜLogement - Pauvreté - Exclusion

Marité a dit…

Je vous invite à lire sur le site de la FNAPAEF (Fédération Nationale des Associations de Personnes Agées Et de leurs Familles) la lettre ouverte à Madame Bachelot qui dénonce entre autres la barrière de l'âge entre les handicapés de plus ou moins 60 ans. www.fnapaef.fr